Regards croisés sur le potentiel Nearshoring de la Tunisie – 8 juillet 2021
juillet 8, 2021

SOS Tunisie

A Flag Illustration inside the word Help of the country of Tunisia

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez certainement, la Tunisie enregistre un nombre de décès quotidiens sans précédent depuis le début de la pandémie, portant le bilan à plus de 15.000 morts pour 12 millions d’habitants, et plus de 600 personnes sont actuellement en réanimation. Le nombre officiel de cas total dépasse les 445.000. 92% des lits de réanimation des hôpitaux publics sont actuellement occupés et ceux de la capitale, Tunis, sont pleins.

La situation dépasse le clivage, pauvres, élite. Tout le monde est concerné.

Un appel à l’aide de membres actifs de la société civile (Médecins, infirmiers et ONG) a été lancé pour tenter de faire face à ce qui se passe dans les hôpitaux Tunisiens avec l’infernale circulation du virus Delta à l’heure où démarrait la saison touristique.

À la catastrophe économique si le pays est classé “rouge”, s’ajoutera ce drame sanitaire que l’état tunisien ne gère pas. Des récits, témoignages, des images attestent de la plus grande difficulté ou de l’impossibilité d’être pris en charge dans les hôpitaux faute de moyens, de place, de personnel. Aujourd’hui des gens meurent sur le trottoir avant même d’avoir pu entrer à l’hôpital.

Un groupe SOS Tunisie – COVID 19 s’est formé à l’initiative de personnes diplômées, membres d’associations actives dans plusieurs domaines . Nesrine Rebaï est en l’administratrice.

Ce groupe a été formé :

– pour faire connaître les besoins en matériel, et en compétences

– pour réunir toutes les initiatives d’aides internationales (pas les initiatives individuelles)

– pour organiser les informations sur l’acheminement des aides et autres.

Ci-après, une 1ère liste des besoins et des aides internationales en cours :

  1. Les concentrateurs d’oxygène 10 L ,et de 5 L
  2. Du matériel : des lits, des climatiseurs, des tentes devant les hôpitaux, des ventilateurs, rallonges et multiprises,
  3. des équipements pour les médecins et personnels
  4. des personnes pour le renfort des équipes ( médecins, infirmiers) et personnes pour faire le ménage…
  5. Les zones qui sont le plus dans le besoin à présent : le Grand Tunis , Manouba, Beja et Bizerte
  6. des  vaccins

Si vous souhaitez plus de détail sur les besoins, ou si vous souhaitez participer, vous pouvez adresser un mail à : nesrine.rebai@gmail.com

N’hésitez pas à transmettre l’information à vos réseaux.

Merci par avance de l’attention que vous porterez à cette noble cause,

Très bonne journée

Bien à vous

Nabil ABID

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *