TUNISIE : TerniEnergia va mettre en service la centrale Tozeur d’ici fin juin 2019

Tozeur : La centrale solaire, opérationnelle fin juin, sera très utile !
juin 9, 2019
Energies renouvelables : La Tunisie à la traîne, malgré un fort potentiel
juillet 14, 2019

TUNISIE : TerniEnergia va mettre en service la centrale Tozeur d’ici fin juin 2019

Les autorités tunisiennes ont annoncé récemment que la construction de la centrale solaire photovoltaïque de Tozeur de 10 MW allait s’achever d’ici la fin du mois de juin 2019. Située à l’ouest de la Tunisie, elle est construite par l’entreprise italienne TerniEnergia.

La centrale solaire photovoltaïque de Tozeur sera bientôt connectée au réseau national de distribution de l’électricité en Tunisie. Les autorités évoquent la fin du mois de juin 2019. Sa construction est assurée par l’entreprise TerniEnergia. Le contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) qui lie cette entreprise italienne à la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg), prévoit aussi l’installation d’un système de stockage par batterie, qui permettra à l’installation de continuer à fournir de l’électricité après le coucher du soleil.

La centrale solaire de Tozeur affichera une capacité de 10 MW. Les autorités tunisiennes estiment que l’électricité qu’elle produira permettra d’éviter les émissions de 8,7 millions de tonnes de CO2 par an. Ce projet est aussi une aubaine pour l’entreprise publique Steg, puisqu’elle économisera l’équivalent de 2 900 tonnes de pétrole par an.

En Tunisie, ce projet entre dans le cadre de la politique du gouvernement visant la diversification du mix électrique, l’amélioration du niveau d’indépendance par rapport aux ressources d’origine fossile (pétrole, gaz…) et « la valorisation du potentiel énorme en ressources énergétiques renouvelables (solaire et éolien) ». La construction du parc solaire de Tozeur a démarré en 2017.

Le projet est financé grâce à un prêt de 11,5 millions d’euros complémenté par un don de 1,5 million d’euros, accordé par Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW), l’agence allemande de développement. Ce soutien financier entre dans le cadre de la Facilité d’investissement pour le voisinage (FIV) de l’Union européenne.

Le projet solaire de Tozeur a également reçu un don de 500 000 euros de la part du gouvernement allemand dans le cadre de l’Initiative internationale pour la protection du climat (IKI), une initiative du ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire. Elle met l’accent sur l’atténuation et l’adaptation aux effets des changements climatiques ainsi que la protection de la diversité biologique. Cet instrument soutient plusieurs projets en Afrique, notamment l’expansion de la start-up rwandaise Ared, qui propose une solution de recharge des téléphones portables à partir de ses kiosques solaires au Rwanda et en Ouganda.

Jean Marie Takouleu
afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *